Jeu de dames


Partenariat avec la fédération mondiale et les Pays-Bas : Des damiers électroniques mis à la disposition de la Fsjd

On n’en trouvait jusqu’ici dans quatre pays au monde, à savoir l'Ukraine, la Lituanie, les Pays-Bas et la Chine. Mais, la Fédération sénégalaise de jeu de dames est maintenant dotée de ces damiers électroniques qui servent à la diffusion via le net des compétitions internationales. Et cela grâce à un partenariat avec la Fédération mondiale et l’ambassade des Pays-Bas à Dakar.

Ils étaient nombreux, les membres de la famille du jeu de dames sénégalais, à être présents au salon d'honneur du stade Léopold Sédar Senghor, pour assister à la cérémonie de clôture de la seconde édition du championnat national de la petite catégorie et à la remise de don par la Fédération mondiale et l'ambassade des Pays-Bas. Une cérémonie présidée par le nouveau ministre des Sports Faustin Diatta et l'ambassadeur des Pays-Bas au Sénégal. C’est dans le cadre d'un partenariat avec la République du Sénégal et la Hollande, initié par la Fédération mondiale du jeu de dames (Fmjd), la Confédération africaine de jeu dames (Cajd) et la Fédération sénégalaise de jeu de dames, que les responsables du jeu de dames sénégalais ont reçu des mains des autorités présentes un don d'une valeur de 23 millions de francs Cfa en matériel et en équipements pour les locaux des différentes structures du damier national et africain.

Le don ainsi reçu est composé de cinq damiers électroniques qui ne sont disponibles actuellement que dans quatre pays au monde, à savoir l'Ukraine, la Lituanie, les Pays-Bas et la Chine. Du matériel qui sert à la diffusion via le net des différentes compétitions internationales qui se déroulent à travers le monde, et dont vient d'être équipé le Sénégal. Un autre lot de damiers et des pendules électroniques font aussi partie du don, qui sera complété par un second lot de cent damiers et pendules dans les mois à venir. Les locaux de la Fédération sénégalaise ont été équipés grâce à ce partenariat, avec l'installation du téléphone, la connexion à l'Internet et la mise à niveau d'un site Web aussi bien pour la Fsjd et la Confédération africaine de jeu de dames.

Une cérémonie appréciée à sa juste valeur par les autorités, qui ont magnifié le travail que la Fédération sénégalaise de jeu de dames ne cesse d'abattre au niveau continental et mondial, pour mériter la confiance des Pays-Bas et de la Fédération mondiale. Dans cet ordre d'idées, le ministre des Sports, Faustin Diatta, a adressé ses vives félicitations au président Mouhamadou Moustapha Diop, pour la régularité des compétitions nationales et la place fort enviée du Sénégal en Afrique. En plus de ses douze titres continentaux sur les quatorze éditions disputées, le Sénégal a, en effet, vu le nombre de ses Grands maîtres internationaux (Gmi) revu à la hausse. Il passe de six à sept avec l'admission de Mor Seck au grade tant mérité, pour être sorti des derniers championnats d'Afrique de Bamako avec le titre de vice-champion d’Afrique qui qualifie le Sénégal aux prochains championnats du monde qui auront lieu en décembre en Hollande.

Le ministre des Sports, tout comme l'ambassadeur des Pays-Bas, n'ont pas manqué de mettre en exergue le rôle de pionnier joué par le damier sénégalais des années 50 à nos jours. Et la Hollande promet de soutenir le damier sénégalais en termes de formation et d'équipements. Pour ce qui le concerne, ministre des Sports promet de recevoir la semaine prochaine le président de la Fsjd, pour les besoins des préparatifs des championnats du monde du mois de décembre, et sur les dispositions à prendre pour mettre les damistes sénégalais dans les meilleurs conditions de préparation. Il en sera ainsi des jeunes lauréats sortis vainqueurs de la seconde édition du championnat du Sénégal de jeu de dames, qui vient de se dérouler au stade Léopold Sédar Senghor. On retrouve en tête du classement chez les juniors Georges Couélo en garçons et Sokhna Diarra Bousso Fall chez les filles. Ils représenteront le Sénégal aux prochains championnats du monde qui auront lieu au mois de novembre prochain en Belgique. Dans la foulée, deux jeunes cadets seront pris en charge par la Fédération sénégalaise de jeu de dames, pour leur participation à un tournoi mondial. Et tous les jeunes qui ont participé à cette seconde édition du championnat national de la petite catégorie, ont reçu des trophées et récompenses des mains des autorités de la République et de l'ambassadeur des Pays-Bas.

Concernant la formation, des techniciens hollandais sont attendus dans les prochains jours au Sénégal, pour un stage d'arbitrage alternativement entre Dakar et Amsterdam selon le directeur des tournois de la Cajd, Ndongo Fall, qui dirige le projet, et un colloque international sera aussi organisé sur la gestion du damier africain, en partenariat avec la Fédération mondiale.

Babacar Noël NDOYE